• Vous êtes ici : Accueil 
  •  >  Base documentaire
  •  >  Pairémulateur : une fonction sociale émergente – Vers un référentiel de qualification et de certification
Imprimer Augmenter la taille de police Revenir à la taille de police initiale Diminuer la taille de la police

PAIRéMULATEUR : UNE FONCTION SOCIALE éMERGENTE – VERS UN RéFéRENTIEL DE QUALIFICATION ET DE CERTIFICATION - 2015

Auteur(s) :

  • Jean-Luc Simon (Groupement Français des Personnes Handicapées (GFPH))
  • ,
  • Pierre Dufour

Référence :

Pairémulateur : une fonction sociale émergente – Vers un référentiel de qualification et de certification, GFPH, 2015. France

Domaines de recherche appliquée :


Thématiques :


Incapacités :

Toutes incapacités

Zones géographiques :



Soutien(s) financier(s) :

  • FIRAH



Résumé de l'auteur :

Nos sociétés contemporaines affrontent aujourd’hui un nouveau défi de taille : le développement du nombre de leurs concitoyens en perte d’autonomie. La pairémulation, activité d’accompagnement par des personnes handicapées autonomes de personnes ayant des incapacités en demande de davantage d’autonomie, est par conséquent certainement une fonction sociale d’avenir qui participera à l’organisation de la réponse sociétale à ce problème public. Le projet de recherche ci-après présenté, vise à améliorer la connaissance des savoirs expérientiels et théoriques mobilisés dans le cadre de cette pratique, la compréhension des besoins, difficultés et limites des pairémulateurs, l’appréhension des avantages et désavantages des diverses pratiques, des différents statuts et des nombreux modes de professionnalisation des pairémulateurs tant en France qu’à l’International, pour produire un référentiel de qualification et de certification pertinent et adapté (le référentiel d’activités et de compétences existant déjà), et permettre une reconnaissance, une systématisation et une structuration de l’offre de pairémulation sur le territoire français.


Commentaire du Centre Ressources :

Ce document est recherche appliquée financée par la FIRAH sur le thème de la pairémulation. Cette recherche a été produite en collaboration avec différents acteurs de terrain et en particulier avec des personnes handicapées pratiquant la pairémulation. L’auteur a eu accès à des accès à des séances de pairémulation, de plus, il a dirigé des entretiens semi-directifs avec des personnes handicapées pratiquant la pairémulation.
L’intérêt de cette recherche est de démontrer que la pairémulation n’est pas seulement un partage des expériences entre personnes handicapées, c’est aussi une légitimation de soi pour les personnes handicapées, une légitimation de leur vécu. La pairémulation est à la fois positive pour ceux qui reçoivent l’expérience et ceux qui partagent. Elle a également pour objectif de participer au développement de cette activité et d’en donner des clés de compréhension.
Cette recherche intéressera particulièrement les acteurs de terrain qui s’engagent auprès des personnes handicapées ainsi que les pairémulateurs eux-mêmes.

Cette recherche a débouché sur un support d’application sous forme de référentiel. La notice de ce support d'application est disponble à droite de la notice dans la section : "supports d'application en lien".

Cette recherche a été présentée dans l'émission de radio Recherche et Partage diffusée sur Vivre FM, et accessible dans la section "accès au contenu".

(Translation)
This document is the result of an applied research project on peer counselling, financed by Firah. The research was conducted in close collaboration with those active in the field of peer counselling, in particular, people with disabilities. The author attended peer counselling sessions and conducted semi-structured interviews with people with disabilities involved in peer counselling.
The research shows us that peer counselling is not simply an exchange of experience between people with disabilities, it is a legitimatisation of self and of experiences. Peer counselling is a positive experience for both those who receive and those who provide it. The aim of this research is to provide a better understanding of the process, and to promote its practice.
This research might be of interest to those involved with people with disabilities, and peer counsellors.

A reference document was produced by the research, the notice of this document is available on the right side.